27 robes / 27 dresses / Anne Fletcher

Publié le par Limess

2-copie-12.jpg


Sortie: 23 avril 2008

> L'histoire: Jane a toujours été plus douée pour prendre soin du bonheur des autres que du sien. Toute sa vie, elle s'est évertuée à rendre ses proches heureux, et les 27 robes de demoiselle d'honneur qui remplissent son armoire sont autant de preuves de son dévouement. Lors d'une soirée mémorable, Jane parvient à faire la navette entre deux réceptions de mariage, l'une à Manhattan, l'autre à Brooklyn, sous les yeux ébahis de Kevin, un journaliste qui réalise que l'histoire de cette accro aux mariages pourrait lui apporter la gloire qu'il espère tant. Pour compliquer les choses, la vie parfaitement réglée de Jane est bouleversée par l'arrivée de sa petite soeur, Tess. George, le patron de Jane, tombe très vite sous le charme de Tess, et cette dernière demande tout naturellement à sa soeur d'organiser leur mariage. Mais cette fois, les choses se compliquent, car Jane est elle-même secrètement amoureuse de George...

Il suffit de prendre la fiche Allociné de 27 robes pour se rendre compte qu'Anne Fletcher, la réalisatrice, n'a pas pris beaucoup de risques. Niveau casting, on retrouve quelques acteurs en vogue dont Katherine Heigl, une des héroïnes de Grey's anatomy, la série phare du moment, Malin Akerman, la révélation de La Femmes de ses rêves ou encore James Marsden, le prince d'Il était une fois. A l'écriture, Aline Brosh McKenna, plus connue en tant que scénariste du Diable s'habille en Prada pour une histoire de trentenaire célibattante à la recherche de l'âme soeur. Lieu de l'action, New York, of course. En gros, tous les ingrédients d'une bonne comédie romantique comme les américains savent si bien les faire !

3-copie-3.jpg
Malheureusement, 27 robes n'a pas l'étoffe d'une grande comédie romantique. La faute à un scénario archi-prévisible dont il suffit de regarder l'affiche pour en deviner l'issue. Au lieu de chercher à innover, la scénariste se contente d'une accumulation de clichés et de scènes déjà vues et archi revues dans d'autres films du genre. En tête, la déclaration d'amour sur un bateau, au milieu d'une foule d'inconnus qui gémissent de plaisir en entendant ces quelques mots. De quoi concourir à la palme de la mièvrerie. Néanmoins, 27 robes n'est pas totalement désagréable grâce à un casting des plus sympathiques, la pétillante Katherine Heigl en tête. Ainsi que quelques moments plutôt marrants et qui même s'ils semblent avoir été déjà vus, fonctionnent à merveille - la chanson dans le bar. Au final, 27 robes est une comédie mineure, pas désagréable en soit mais qui se dégusterait tout simplement mieux à la maison pendant une soirée pop-corn entre copines qu'au cinéma. Attendez la sortie dvd donc, pour découvrir cet éphémère divertissement !

etoile1.jpgetoile1.jpgetoile2.jpgetoile2.jpgetoile2.jpg


Crédit photo: Fox 2000 Pictures

Publié dans En salles

Commenter cet article