I Love You Phillip Morris / Glenn Ficarra et John Requa

Publié le par Limess

1-copie-9.jpg


COUP DE COEUR

Sortie: 10 février 2010


> L'histoire: Steven Russell (Jim Carrey) est un homme comme les autres. Flic à ses heures perdues, père de famille modèle, amant de rêve avec ses amis voisins (!). Jusqu'à ce qu'un accident de la route le pousse à sortir définitivement du placard. Fini la petite vie monotone dans une banlieue américaine, place au luxe et aux dépenses inutiles, obligeant Steven à ruser afin d'assurer sur la durée ce nouveau mode de vie. Une fraude à l'assurance, puis l'autre, Steven se retrouvera bientôt enfermé en prison, là où il rencontrera l'homme de sa vie, Phillip Morris (Ewan McGregor)...

Présenté en 2008 sur le marché du film cannois, puis en 2009 à la quinzaine des réalisateurs, I Love You Phillip Morris a jouit tout du long de sa fabrication d'une réputation aussi intriguante que sulfureuse. Il faut dire que le film, produit par EuropaCorp, ne sortira probablement jamais aux Etats-Unis - à moins qu'il ne soit amputé d'une ou deux séquences -, de par son approche "trop directe" de l'homosexualité et les rôles à contre-emploi de deux acteurs extrêmement populaires, Jim Carrey et Ewan McGregor. Cela serait pourtant le réduire à ce qu'il n'est pas, I Love You Phillip Morris apparaissant avant tout comme une merveilleuse et incroyable comédie humoristique et romantique pour une histoire vraie digne d'un grand feuilleton hollywoodien. Si le film a pu en choquer plus d'un, c'est avant tout parce qu'il met en scène un américain moyen, marié et catholique, parfaitement conscient de son homosexualité jusqu'à ce qu'il décide de virer complètement de bord. Montrant un Jim Carrey dans sa quotidienneté des plus banales... avant de soudainement se retrouver à dominer un grand moustachu. Là est la force du scénario de Glenn Ficarra et John Requa, s'essayant également en binome pour la première fois à la réalisation, détruire les clichés de cette famille type American Way of life tout en jouant des clichés de l'homosexualité, sous-couvert d'un réaliste des plus bienvenus. Laissant Jim Carrey se balader aux bras d'un Rodrigo Santoro torse nu et d'une puissance sexuelle incroyable, chihuahas à la main. Là s'arrête pourtant la blague, à la différence de ce que laisse entendre cette affiche monstrueuse, le film, dès l'arrivée de Steve Russel en prison, laissant bientôt place à une romance brillamment scénarisée.

2-copie-17.jpg
Rythmée par une voix-off hilarante, I Love You Phillip Morris passe dès lors de la comédie romantique au drame sentimentale, du drame sentimental à la comédie romantique, osant les plus grandes excentricités en donnant à Jim Carrey l'occasion de livrer un de ses numéros les plus fameux. Car alors que Phillip et Steve auront tout pour couler des jours heureux à leur sortie de prison, ce dernier ne pourra s'empêcher de recommencer ses arnaques, plongeant peu à peu le couple dans la tourmente puis vers la séparation, Steve retrouvant bientôt les joies de la prison. Permettant aux scénaristes d'aller toujours plus loin dans l'humour, livrant un film non politiquement correct tout à fait jouissif. Osant jouer de certains sujets des plus sensibles, donnant la part belle à deux comédiens de génie. Jim Carrey, s'imposant définitivement comme l'un des acteurs les plus doués du tout hollywood, et Ewan McGregor, bluffant et génial en amoureux transi, passant en clin d'oeil du petit compliment - "C'est la chose la plus romantique que l'on a fait pour moi" - à une attaque sexuelle en règle - "Fini le romantisme, place à la baise !". Réussite totale, merveille du genre, I Love You Phillip Morris l'est sans conteste, lui qui allie avec une intelligence folle humour corrosif, insolence et liberté salvatrice pour une histoire vraie, "vraie de vraie", capable de nous faire passer du rire aux larmes. Laissez vous séduire par ce couple atypique, vous ne le regretterez pas !




> Festival international de Cannes 2009: La Quinzaine des réalisateurs


Crédit photo: EuropaCorp Distribution

Publié dans Festivals

Commenter cet article

Ashtray-girl 28/02/2010 14:11


Méga coup de coeur pour cette romance tragi-comique aussi rocambolesque qu'attachante, fleurant bon l'authenticité et le politiquement incorrect! Impossible de ne pas craquer!


dasola 18/02/2010 18:21


Bonsoir, le film vaut surtout grâce à la performance de Jim Carrey qui porte l'histoire. Il est tellement bien qu'il en devient effrayant. J'ai eu l'impression qu'il a eu recours à la chirurgie
esthétique. A un moment, j'ai été mal à l'aise. Le scénario est malin, sans temps mort. C'est un film iconoclaste. On sent que ce ne sont pas les Américains qui l'ont produit. C'est trop
politiquement incorrect. Bonne soirée.


ptiterigolotte 16/02/2010 23:27


Un coup de coeur partagé !


Audie 14/02/2010 13:24


Je me joins à toutes ces voix pour dire que ce film est un très belle réussite ! Jim Carrey est très très juste et Ewan McGregor... wow ! ça, c'est du travail d'acteur !
J'espère pour eux deux qu'il pourra sortir aux US parce que le film est rondement mené, cohérent, bien foutu, drôle et dépasse totalement l'homosexualité des deux protagonistes pour offrir quelque
chose de beaucoup plus profond et de beaucoup plus beau. Mon coup de coeur de février


Justine 10/02/2010 21:02


Ce film est une réussite sur tous les plans et il mérite largement les 5 étoiles données par Melissa!!!!