Le Mariage à trois / Jacques Doillon

Publié le par Limess

1-copie-43.jpg

 

COUP DE COEUR

Sortie: 21 avril 2010

> L'histoire: Un auteur de théâtre (Pascal Greggory) reçoit, le temps d'une journée, les protagonistes de sa nouvelle pièce: son metteur en scène (Louis-Do de Lencquesaing), son ex-femme (Julie Depardieu), son nouvel amant (Louis Garrel) et une jeune étudiante (Agathe Bonitzer), le temps d'une journée tumultueuse...

Il y a comme un doux parfum d'été chez Jacques Doillon. La table est servie en terrasse, le parasol est de sortie, la journée sera chaude et riche, en émotions, en sentiments. Auguste - formidable Pascal Greggory - reçoit chez lui celle qui hante ses nuits, Harriet - Julie Depardieu, pleine de douceur -, son ex-femme, elle qui vient encore le sortir du lit au petit matin, dans l'attente d'une caresse. Sauf qu'Harriet, elle, est partie depuis longtemps, laissant le créateur sans muse, coincé devant sa machine à écrire, à la recherche de l'inspiration. Alors, à l'approche de cette journée où la belle rentre au foyer, venant parler de cette nouvelle pièce de théâtre, Auguste est comme un fou, guettant à la fenêtre l'arrivée de ses invités. Subissant déception sur déception, par l'arrivée de son étudiante, puis, enfin, de son ex-femme, flanquée de son nouvel amant, Théo, plus jeune, plus beau, incarné par le toujours très sexy Louis Garrel, d'un charisme à toute épreuve. Le temps d'une journée, cette maison provinciale sera alors le témoin d'un curieux et réjouissant marivaudage où le trio amoureux accueillera sans prévenir une quatrième personne, la jeune et frêle Fanny - Agathe Bonitzer, capable de tenir tête à toute la bande -, jeune étudiante rousse, réservée en apparence, cachant plutôt bien son jeu pour son jeune âge.

2-copie-37.jpg

Annonçant immédiatement la couleur - "Ce que j'aime au théâtre, c'est qu'on y parle tout le temps. Pas comme au cinéma" -, Jacques Doillon livre, avec Le Mariage à trois, une sorte de ballet des sentiments où au dispositif théâtral se mêle une mise en scène cinématographique au service des acteurs. Dans cette petite bande un peu incestueuse, comédiens, metteur en scène ou auteur, s'inventent des histoires, spéculent sur les actions des uns et des autres, extériorisent sans cesse leurs sentiments afin de pouvoir agir en pleine connaissance de cause. On y parle de sexe comme d'amour, s'échauffant sur les bords d'un ruisseau ou dans l'intimité d'une chambre. Tout y pousse à la jouissance collective, à deux, à trois, à quatre, s'imaginant un monde où l'amour n'a pas de limites, tel des protagonistes de Louis Malle dans Milou en mai. Respectant les codes théâtraux - unité de temps, de lieu, d'action -, Jacques Doillon fait le choix d'une mise en scène basée sur des plans longs, laissant ses acteurs jouer, voguer et s'agiter, sous l'oeil bienveillant de sa caméra. Chacun d'entre eux trouvant son morceau de bravoure dans un dispositif favorisant, au maximum, les duos. Et dans ce joyeux ballet des sentiments, pas un ne faillit à sa tâche, prouvant la capacité de Jacques Doillon à diriger ses acteurs d'une main de maître, lui qui aime à tourner une scène une multitude de fois. Parfaitement rythmé, Le Mariage à trois, s'il en effraiera plus d'un par son côté auteurisant, est de ses bouffées d'air frais du cinéma français, divertissant, enthousiasmant et pétillant, sachant se faire aussi léger et raffiné.

etoile1.jpgetoile1.jpgetoile1.jpgetoile1.jpgetoile2.jpg


> Julie Depardieu: Les Femmes de l'ombreLe Bal des actricesLa Femme invisible / Louis-Do de Lencquesaing: Le Père de mes enfants


Crédit photo: Alfama Films

Publié dans En salles

Commenter cet article

research papers 28/01/2011 14:16


i definitely believe everyone deserves some second chance over such a difficult case like this one is


research paper 24/01/2011 10:44


I think that it's wonderful story about love. I'll look this film.


online resume 12/06/2010 00:18


wow, that film is really gorgeous, thanks for sharing


Phil Siné 29/04/2010 12:03


je n'ai pas été aussi enthousiaste que toi, mais c'est vrai que le film est bien... surtout pour ses acteurs ! et je suis d'accord pour louis garrel ! :)


Thomas Grascoeur 28/04/2010 12:02


Une critique enthousiaste et fraîche qui donne bien envie d'aller voir le film !