The Runaways / Floria Sigismondi

Publié le par Limess

the-runaways-poster.jpg

 

Sortie: 10 septembre 2010 (Irlande) / 15 septembre 2010 (France)

> L'histoire: Biopic autour du premier groupe de glam rock féminin, The Runaways, à travers les figures de ses deux leaders emblématiques, Joan Jett (Kristen Stewart) et Cherie Currie (Dakota Fanning), et de leur excentrique producteur, Kim Fowley (Michael Shannon).

1975. Los Angeles. Âgées à peine de 15-16 ans, Joan et Cherie croisent sur leur chemin le producteur Kim Fowley, grand ponte de l'industrie musicale, cherchant à frapper un grand coup. La première, volontairement, la seconde lors d'un casting sauvage. Donnant lieu à la formation de The Runaways, premier rock band au féminin. Suivant le parcours de ses deux leaders plutôt que du groupe en lui-même, la réalisatrice Floria Sigismondi, officiant jusqu'ici dans le milieu du clip vidéo, s'intéresse plus particulièrement à la création quasi artificielle de ce futur groupe en devenir. S'arrêtant, dans un premier temps, sur leurs premières heures, mettant au centre de son récit la figure de Kim Fowley, parfaitement conscient du "produit" qu'il détient. Incarné par un genialissime Michael Shannon, sorte de drag queen cocaïné, complètement déchaîné. Ou comment cet homme va peu à peu façonner une image à ce petit groupe d'adolescentes, encore en âge d'être modelées. Les forçant à susurer des mots coquins, capables d'exciter un public masculin en rute. Jouant paradoxalement de ce besoin de la part de Joan et de ses consoeurs d'exister en tant que femme dans une industrie musicale exclusivement masculine. Les poussant à s'inventer une personnalité, individuelle, collective, avant de les laisser s'envoler. Tout est une question d'allure. Et si pour Joan, le changement ne sera pas détonnant, elle qui ne vit, depuis toujours, que pour sa musique, Cherie, elle, petite blonde jamais vraiment sortie du foyer familial, foncera tête baissée dans le cliché rock. Elle qui allumait ses cigarettes à l'envers découvrira bientôt de nouveaux hobbies, bien plus excitants. Sex, drugs and music, baby !

runa

Intitulé sobrement The Runaways, le film se révèle pourtant assez pauvre quant il s'agit de parler concrètement du groupe. Passant rapidement de sa création à un concert au Japon, comme pour montrer son évanescence, reléguant assez injustement les trois autres membres du groupe au rang de figurantes. Se concentrant uniquement sur le destin parallèle de Joan et de Cherie. Car là où l'oeuvre surprend, c'est que Floria Sigismondi révèle rapidement un attachant plus particulier à la thématique teen qu'au biopic pur. S'intéressant au croisement entre adolescence et milieu rock. A une période où l'on désire tout expérimenter, Cherie et Joan découvriront les joies - et les revers - du sexe et de la drogue. N'évitant évidemment pas au film de tomber dans le convenu, comme pour mieux se relever par la suite. Car si la partie consacrée à Cherie ressemble à beaucoup d'autres oeuvres, laissant une Dakota Fanning complètement métamorphosée - mais où est passée la gamine de 10 ans de La Guerre des mondes ? - en prise avec un personnage conventionnel, le film se révèle plus intéressant quant il s'arrête sur Joan Jett. Laissant Kristen Stewart nous prouver à quel point elle est l'une des actrices les plus douées de sa génération. Moins un biopic rock que l'histoire d'une rencontre, The Runaways compense ainsi son manque de matière quant il s'agit de parler du groupe par la mise en lumière de la relation entre Joan et Cherie. Histoire d'amour et d'amitié que l'aventure va peu à peu briser. Pas révolutionnaire mais non moins intéressant, The Runaways, et sa B.O d'enfer, se fait doucement plus tendre que frénétique, montrant avant tout les rouages d'une industrie plutôt qu'une époque singulière. Donnant une oeuvre amère et douce, parfois un peu trop gentillette.

etoile1.jpgetoile1.jpgetoile1.jpgetoile2.jpgetoile2.jpg

> Kristen Stewart: Into the Wild, Twilight - Chapitre 1: Fascination, Twilight - Chapitre 2: Tentation, Twilight - Chapitre 3: Hésitation / Dakota Fanning: Twilight - Chapitre 2: Tentation, Twilight - Chapitre 3: Hésitation / Alia Shawkat: Bliss


Crédit photo: Metropolitan Filmexport

Publié dans En salles

Commenter cet article